La 1ère DB : 

     

5 février 1943, en Afrique du Nord...
le général TOUZET DU VIGIER reçoit du Général De Gaulle l'ordre d'organiser, d'instruire et d'entraîner les

corps de toutes armes appelés à entrer dans la composition de trois nouvelles divisions blindées :  

1ère DB,2ème DB, 5ème DB
 

Le Général TOUZET DU VIGIER  



C'est ainsi que naît la 1ère DB.

Armée et équipée avec du matériel américain, elle compte dans ses rangs :
- des éléments des Corps d'Afrique du Nord,
- des combattants de la malheureuse campagne de 1940,
- des engagés volontaires,
- des mobilisés d'Afrique du Nord,

- de nombreux évadés de France.

 

                     

Elle prend pour devise : " NOMINE ET VIRTUTE PRIMA ","La première par le nom et la valeur ".


Son insigne est la Croix de Saint Louis >

La 1ère DB est une composante de la 1ère Armée Française, commandée par le général d'armée Jean DE LATTRE DE TASSIGNY.

Sous les ordres du général TOUZET DU VIGIER, elle débarque le 15 août 1944 à La Nartelle (plage de Provence).

Composée de trois unités de combat,
appelées Combat-Commands (CC1,CC2,CC3), d'éléments d'appuis et de services, c'est la seule grande unité à disposer de

moyens blindés puissants fournis par :
- le 2ème Régiment de Chasseurs d'Afrique,
- le
2ème Régiment de Cuirassiers
- le 5ème Régiment de Chasseurs d'Afrique .

Toulon, Marseille, Arles, et Avignon sont libérés par la 1ère DB entre le 15 et le 24 août 1944.

Après le franchissement du Rhône, c'est le tour de Montélimar, Valence, Lyon , Villefranche, Châlon/Saône, Dijon, Langres...
Le 13 septembre 1944 après avoir accompli 700 km en 15 jours et malgré 4 pannes d'approvisionnements en essence

(400 m3/jour pour alimenter les chars Sherman M4A4, Stuart M5A1 et véhicules d'appui !),
Lure, Fresse, Servance, Ramonchamp, Rupt, Le Thillot, Saulxure illustrent la 1ère DB entre le 19 et 24 septembre 1944.

 

 

Des éléments de la 1ère DB française traversent Lure le 19 septembre 1944

Une mise au repos est accordée le 24 octobre 1944.

L'offensive reprend le 14 novembre 1944.
La 1ère DB se distingue à Audincourt, Fesches, Morvillard, Granvillars et Delle.

Le 20 novembre, Suarce est noté sur les carnets de bord.

Entre le 20 et le 29 novembre , des éléments de la division  libèrent Courtelevant, Hirsingue Tagsdorf, Mulhouse et Burnhaupt.

Du 20 janvier 1945 au 2 février 1945, la résistance allemande est très éprouvante lors de la " bataille des Cités " :
Pfastatt, Wittenheim, Wittelsheim, Pulversheim, Ensisheim, Sainte-Croix-en-Plaine.

Le pont-rail de Chalampé est pris le 9 février 1945.

Le passage du Rhin et l'invasion victorieuse de l'Allemagne débute alors le 14 mars 1945.

La grande épopée de la 1ère DB , citée trois fois à l'Ordre de l'Armée, s'achève le 7 mai 1945 dans le Vorarlberg en Autriche.

La 1ère DB est dissoute le 29 mars 1946.


 

Page précédente