Section Uniformologie

 Jacket, Combat, Winter ou Tanker jacket (blouson de tankiste)

 

S'il fut une pièce d'uniforme au sein des forces terrestres US qui sera particulièrement appréciée et recherchée par les GI,

c'est bien la Winter Combat Jacket utilisée à l'origine par les tankistes et les officiers.

 

Le "Jacket, Combat, Winter " c'est à dire blouson de combat d'hiver était aussi appelé "Tanker Jacket" ou blouson de tankiste

car il fut d'abord distribué aux unités blindées. En effet, le blouson Mle 38 livré aux fantassins ne pouvait être employé dans les

chars à cause de ses pattes de réglage propices au accrocs dans l'habitacle des engins blindés.

En outre il fallait un vêtement suffisamment chaud. Aussi le Jacket, Combat, Winter qui faisait partie de l'uniforme d'hiver qui

incluait le port de ce dernier par dessus la chemise, éventuellement sous la capote, fut adopté par le  Quartermaster Corps pour

équiper les troupes blindées.

 

Le blouson de tankiste était jugé par ses utilisateurs comme infiniment supérieur au fragile et léger blouson modèle 38.

La fermeture à glissière était jugée plus adaptée que la combinaison fermeture "éclair" plus patte boutonnée du blouson Mle 38

et sa coupe plus courte était un avantage pour les soldats en position assise ou accroupis.

Pour toutes ses raisons, le blouson de tankiste connu une rapide diffusion dans toutes les armes qui pouvaient s'en procurer...

 

ici, blouson du 1er modèle avec insigne de la 66th division

 

Le blouson ferme sur le devant par une fermeture à glissière, le bas des manches, le col et le bas du blouson sont terminés par

un bord cote qui assure une meilleure étanchéité, ce bord cote est de couleur kaki foncé alors que le blouson est plutôt de couleur

kaki clair. Le premier modèle représenté ci dessus a été remplacé peu de temps après par un second modèle, la différence

entre les deux étant que le premier modèle possède sur le devant deux grandes poches extérieures avec une ouverture horizontale,

alors que sur le second modèle ces poches deviennent intérieures avec une ouverture en biais comme sur le blouson Mle 38.

Ce blouson est chaud l'hiver et bien imperméable, il restera en fonction pendant toute la durée de la guerre.

 

Sous le blouson le pilote du char porte un holster d'épaule M3 ou M7

                                       

dans lequel est logé un Colt 1911, ou bien un étui porté à la ceinture, sauf pour le second pilote qui lui est armé soit du

 P.M Thompson soit du P.M M.3

 

 


Retour GI interactif

Retour SOMMAIRE