Insigne du 479th Fighter Group  

Le 479th Fighter Group                                                                                                     

Insigne de la 8th Air Force (version WW2)    

                                        

HISTORIQUE    

 

Le 479th Fighter Group a été constitué le 12 octobre 1943 et activé à Glendale (Californie) le 15 du même mois. Il est composé de trois escadrons, les 434th, 435th et 436th Fighter squads. A son arrivée en Angleterre en avril-mai 1944, le 479th est assigné à la 8th Air Force. D'abord équipé avec des avions Lockheed P38 Lightnings :

Lockheed P38 Litghtning

De mai 1944 à avril 1945, le 479th Fighter Group va être employé pour assurer des missions d'escorte de bombardiers lourds durant leurs opérations sur le continent. Volant en tant que chasseurs bombardiers en piqué, les P38 vont accompagner les bombardiers lourds jusqu'au débarquement de Normandie. Ensuite, le 479th FG va employer ses avions pour attaquer et détruire ponts, locomotives, wagons, péniches, batteries anti-aériennes, dépôts de munitions...etc, au gré des circonstances au cours de missions de contrôle aérien. Le 479th FG va ainsi accompagner la progression des troupes alliées à travers la France durant l'été 1944 et jusqu'en décembre. Le 479th a notamment appuyé l'offensive sur St Lo (Normandie) en juillet 1944 puis plus tard au cours d'opérations aéroportées en Hollande. Le 18 août l'unité reçoit une citation pour avoir détruit un grand nombre d'avions au sol. le 26 septembre 1944, le 479th se distingue encore au cours d'une bataille aérienne au dessus de Munster. D'octobre à décembre, le groupe poursuit ses missions d'escorte et de chasse passant du P38 au North American P51 à cette période.

North American  P 51

Avec ces nouveaux avions, le 479th participe à la bataille des Ardennes (décembre 44-janvier 45) puis assure des patrouilles d'appui aérien sur le Rhin.

A la fin de la guerre, en novembre 1945, le 479th FG retourne aux USA ou il sera désactivé à Camp Kilmer (New Jersey) le 1er décembre 1945.

Durant le conflit, le 479th FG a déploré la perte de 77 appareils et 16 pilotes.

Dernier groupe de combat à rejoindre la 8ème Air Force, le 479th FG a été la première unité a combattre les avions à réaction allemands. C'était le 29 juillet 1944 lorsque le capitaine Arthur F. Jeffrey détruisit un Me-163 Komet. (Arthur F. Jeffrey est crédité de 14 victoires aériennes à la fin de la guerre)

C'est aussi le 479th FG qui a remporté la dernière victoire aérienne de la 8ème Air Force quand le Lieutenant Hilton Thompson détruisit un bombardier Ar-234:

Bombardier Arado 234

le 25 avril 1945.